Route de Macon 5 - 6590 Momignies - +32 (0)60 51 24 60
Home / Le Centre Culturel / Le nouveau décret

Centre culturel ?

Cliquez et découvrez ces deux supports (vidéo et fascicule), ils vous informeront sur le rôle, les missions et le fonctionnement d'un Centre culturel reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

http://www.centres-culturels.be/wp-content/uploads/2015/03/20170328_GuidedesCC_PDF_VF.pdf

 

Décret et Centre culturel

Depuis le 21 novembre 2013, les Centres Culturels soutenus par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont régis par un nouveau décret.                                                                                       

Afin d’être reconnues par cette nouvelle législation, les structures sont amenées à définir un projet d’action culturelle en respectant une manière de travailler, fixée par le décret, appelée : «Boucle procédurale ». Différentes étapes jalonnent cette procédure : autoévaluation, analyse partagée,...                           

Au terme de ce processus, les Centres Culturels introduisent une demande de reconnaissance dans laquelle ils auront développé l’action culturelle générale qui constituera leur mission de base.
Elle se traduira dans un projet culturel pluriannuel qui sera inscrit dans un contrat-programme quinquennal conclu entre le Centre culturel et les collectivités publiques associées.
La reconnaissance de cette action donnera droit à une subvention forfaitaire.

 

Le Centre culturel de Momignies et sa transition décrétale

Dans le cadre du nouveau décret et la reconnaissance de son projet d'action culturelle, le Centre culturel de Momignies, a initié depuis 2016 cinq moments d’expression pour les citoyens.

 

Rencontre des associations 21/01/16

Le 21 janvier 2016, nous avons invité un maximum d’acteurs locaux à une soirée conviviale.

C’est massivement et positivement que les associations ont répondu et se sont retrouvées lors de ce rendez-vous.

Organisée en deux temps, la rencontre s’est tout d’abord axée sur une présentation du nouveau décret et de ces concepts (droits culturels, action culturelle générale,…). Ensuite, un temps de réflexion et d’échange a permis à tous les participants d’exprimer leur point de vue sur différentes thématiques énoncées.

       

 

Chasse aux œufs 06/04/16 (sensibilisation à l’Article 27)

Une coopération entre divers acteurs locaux (PCS, CC, CPAS, Pause Café, Collège communal, ATL, A27) a abouti sur le projet de collaborer ensemble pour (ré)organiser une « Chasse aux œufs ».

Au programme de cette journée :                                                                                              

  • des actions de visibilité publique autour de l’Article 27 afin de toucher plus efficacement le public précarisé sur le territoire de Momignies (et faciliter son accès à la culture)
  • des animations « Semeur de cultures » et « Envie de sorties » afin de collecter les souhaits de nos citoyens pour leur territoire

            

 

Arbre à souhaits kiosque de Noël 17-18/12/16

Lors du « Kiosque fête Noël », les citoyens étaient invités à rédiger leurs souhaits pour leur territoire, leur village sur une boule de noël et à l’accrocher sur notre sapin.

      

 

Journée des Femmes – 07 mars 2017

La "Journée des Femmes", organisée le 7 mars 2017 fut l’occasion de toucher ce public cible et d’aller à la rencontre de ses envies à travers deux ateliers : gourmandise et badges.

Atelier gourmandise : Atelier d’expression créative à l’aide d’ingrédients gourmands. Rêver votre commune à travers une pâtisserie wallonne.

Atelier badges : Comment voyez-vous votre vie de femme à Momignies en 2025 ? Création de badges. Revendications, mise en scène de slogans et d'images.

             

 

El Bia Ptit tour

A la base de ce projet, toute une communication. Des points d’interrogation géants rouges ont été apposés dans les 7 villages de l’entité.  Nous avons intrigués jusqu’à la concrétisation de notre circuit « El Bia Ptit Tour ».

  

 

Les 23 et 25 juin, un bus anglais a sillonné la commune pour un parcours parsemé d’animations (une par village). Cet événement avait un double objectif :

  • faire redécouvrir les 7 villages de l’entité et une de leur spécificité par le biais d’interventions vivantes (historique, culturelle,…);
  • récolter les souhaits et envies des habitants pour l’avenir de leur commune.

    

   

 Retour de l’analyse partagée

Afin de tenir informé au mieux les citoyens de Momignies de notre travail passé, actuel et futur, nous avons imaginé un projet original.

Les 3,4 et 5 décembre 2017, la population était invitée à découvrir la salle du Kursaal sous un autre jour. Un parcours énigmatique sous forme d’un labyrinthe a retransmis l’ensemble des expressions en lien avec les 5 sens (odorat, goût, toucher, ouïe et vue). 

      

Groupe de travail : Conseil d’orientation

Conformément au décret, nous avons formé un groupe de travail appelé : Conseil d’Orientation. Composé d’une quinzaine de membres, il constitue une structure investie par des habitants, des acteurs culturels et des partenaires dans un état de réflexion, de critique et d’échange.

Si vous aussi vous souhaitez nous rejoindre et intégrer notre conseil d’orientation, contactez-nous.

Demande de reconnaissance

En date du 14 septembre 2018 notre demande de reconnaissance fût déposée au sein des bureaux de la Direction des Centres culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le 23 octobre, notre présidente recevait un courrier nous informant de la recevabilité de notre dossier conformément à l’article 24 du Décret du 21/11/2013 et à l’article 8 de l’Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 24/04/2014 ; aux articles 81 et 106, paragraphe 2, al. 4 du Décret du 21/11/2013, ainsi qu’aux articles 48, 2° de l’Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 24/04/2014 et à l’article 56 du Décret.

 

Extrait du dossier de demande de reconnaissance (p155+156)

Conclusion

Le Centre Culturel de Momignies est-il une Maison des citoyens ? Jeunes, moins jeunes ont-ils leur place pour échanger, partager et animer cet espace culturel aux multiples facettes ?

 L’autoévaluation et l’analyse partagée ont montré que l’équipe du Centre Culturel a le souci d’éveiller, de susciter la curiosité, d’aiguiser l’esprit critique afin que le public auquel il s’adresse puisse acquérir des connaissances et se questionner sur sa représentation des éléments du monde qui l’entoure. A Momignies le volet éducation permanente occupe une place de choix dans les activités du Centre. Le Centre culturel propage, diffuse, informe, communique sur des sujets d’actualité, sur des problématiques plus locales pour générer un raisonnement plus profond, pour impulser de nouveaux comportements, pour favoriser un regard neuf et ainsi faire grandir. La tâche n’est jamais terminée, il faut sans cesse répéter et renouveler les initiatives. A côté de cet axe de travail, le Centre sort de ses murs par deux événements rassembleurs pour extérioriser les outils culturels qui sont les siens afin  d’aller à la rencontre de la population. Lors de ces deux rendez-vous annuels, les citoyens sont des consommateurs qui prennent plaisir en famille, entre amis dans une ambiance conviviale à découvrir et à s’émerveiller devant un spectacle visuel hors du commun, devant une représentation théâtrale remplie d’humour. Tous les ingrédients sont présents pour que tous, avec leur situation économique et sociale, puissent participer. Le Centre Culturel développe du lien, il est proche, il est accessible, il est à forme humaine avec comme objectifs la mixité sociale et le vivre ensemble.

Dans son nouveau contrat-programme l’équipe devra renforcer ce lien et inviter le citoyen à prendre place autour de la table de cette Maison et ainsi pouvoir décider, avec l’équipe de la destination des différentes pièces.

L’équipe a fait le choix de mieux connaître la jeunesse et d’aller à la découverte de son monde, de ses attentes, de ses manques. Le concept et le slogan « T’es C.R.A.C.S ou pas C.R.A.C.S. » a tout son sens dans cette commune rurale, excentrée où le sentiment d’insécurité est énoncé par la population, où les petites incivilités sont courantes, où certains jeunes n’ont pas toujours bonne presse. Les sensibiliser, les amener à comprendre leur rôle en tant que citoyen, les stimuler à agir pour un mieux-être, un mieux-vivre pour eux-mêmes et pour la collectivité est le nouveau défi du Centre Culturel.

Le chantier est à la fois vaste et stimulant. Nul ne sait aujourd’hui où il conduira l’équipe et le Centre Culturel.

Etablir ce lien avec la jeunesse et également avec la population des villages qui souhaite redynamiser les espaces communs de vie, de partage, d’amusement. Aller à la rencontre de l’autre, mieux le connaître et faire avec lui un bout de chemin pour élaborer ensemble les plans des annexes à la Maison existante.

Rencontrer tout le processus lié à la montée dans le nouveau Décret a été souvent ardu mais toujours ardent et le levier de nouveaux travaux. Recimenter les pierres un peu usées pour soutenir et consolider la bâtisse et lui ajouter des nouveaux murs qui vont venir compléter l’existant et apporter à cette  Maison toute sa force et sa beauté.

A côté des actions culturelles se situe le travail de la Coordination sociale. Complémentarité et légitimité sont les atouts pour une passerelle bénéfique entre le champ culturel et le champ social. 

Cette spécificité renforce la cohésion et la cohérence des échanges entre ces deux secteurs. L’un s’inspire et s’enrichit de l’autre en faveur d’une qualité de vie sur le territoire. Le contenu de la coordination sociale fait sens car elle met l’individu et ses réalités au centre des préoccupations.

Considérant les caractéristiques socio-économiques de Momignies, l’équipe du Centre Culturel développe une démarche socio-culturelle qu’elle souhaite pérenniser avec des enjeux nouveaux.